Sélectionner une page

Enjeux éthiques du dépistage précoce de maladies génétiques en phase asymptomatique

Partager l’incertitude, et après ?

Mardi 19 mars 2019 de 16h30 à 18h30
Hôpital Pitié-Salpêtrière, Institut de Myologie, Pavillon Babinski

Le dépistage précoce de maladies génétiques en phase asymptomatique est aujourd’hui un sujet de discussion publique, le questionnement sur son bien-fondé ayant largement dépassé le cercle des professionnels de la santé.

Dans cette conférence, nous souhaitons tout d’abord présenter la manière dont la discussion est organisée : quels en sont les acteurs ? Quels sont les arguments mis en avant pour défendre son extension à tel ou tel pathologie ? Dans quel contexte large cette discussion a-t-elle lieu ? A partir de cette première analyse, nous verrons que l’extension du dépistage précoce peut apparaître comme une évolution « irrésistible », inévitable. Dans ce cas, comment expliquer que se manifestent des réticences éthiques ?

En savoir plus

Conférencière Marie Gaille
Docteur en Philosophie
Centre de recherche sens, éthique, société
CNRS Université Paris Descartes

Share This