Sélectionner une page

UMR-S 1136 – Institut Pierre Louis D’épidemiologie Et Santé Publique

enEnglish

Tutelles

Deux tutelles :
INSERM et Sorbonne Université

L’Institut Pierre Louis d’épidémiologie et de santé publique rassemble toutes les forces de recherche en épidémiologie et en santé publique de Sorbonne Université.

L’Institut couvre les principaux domaines de l’épidémiologie, clinique, populationnelle ou sociale, ainsi que de la pharmacoépidémiologie, de la biostatistique, de la modélisation statistique et mathématique, de la recherche clinique, des relations entre l’environnement et la santé, des déterminants sociaux de la santé et des organisations de soins en santé. En termes d’applications, nous traitons principalement de maladies transmissibles (grippe, infection par le VIH, hépatite virale,…), d’infections nosocomiales et émergentes, de maladies chroniques (maladies chroniques inflammatoires, maladies respiratoires, allergiques et cardiovasculaires, maladies psychiatriques), de prise en charge en réanimation.

 

Équipes et thématiques de recherche

Équipe 1- Maladies Transmissibles : Surveillance et modélisation

Maladies Transmissibles : Surveillance et modélisation (SUMO)

Responsable : Pierre-Yves Boëlle

L’équipe ” Surveillance et modélisation des maladies transmissibles ” a été créée au sein de l’Institut Pierre Louis d’épidémiologie et de santé publique (IPLESP) en 2014. L’équipe est composée de spécialistes de la surveillance des maladies (médecine générale, infections nosocomiales, maladies liées aux voyages) et de spécialistes de la modélisation informatique et statistique des épidémies (grippe, VIH et maladies émergentes en particulier). Cette combinaison de compétences permet de poursuivre l’objectif scientifique de l’équipe : développer des systèmes d’information intégrés innovants pour aider à la prise de décision en santé publique sur la surveillance et le contrôle des maladies infectieuses. 

Équipe 2- Épidémiologie clinique des maladies virales chroniques

Épidémiologie clinique des maladies virales chroniques (CLEPIVIR)

Responsable : Fabrice Carrat

L’équipe CLEPIVIR est centrée sur l’épidémiologie clinique des maladies virales chroniques : VIH, hépatites virales B, C et Delta et coinfections. Les chercheurs de cette équipe coordonnent les principales cohortes thématiques dans ces domaines : la FHDH, base de données hospitalières françaises sur l’infection à VIH – ANRS CO4 ; la cohorte ANRS CO22 HEPATHER sur les hépatites B et C ; et la cohorte multicentrique française VIH-VHB. Ils développent et utilisent également des méthodes statistiques spécifiques pour estimer l’effet du traitement à partir de données d’observation

Équipe 3- Stratégies thérapeutiques contre l’infection VIH et les maladies virales associées

Stratégies thérapeutiques contre l’infection VIH et les maladies virales associées (THERAVIR) 

Responsable : Anne-Geneviève Marcelin et Christine Katlama

L’équipe TheraVir “Stratégies Thérapeutiques dans l’infection par le VIH et les maladies virales associées” couvre les champs de la recherche fondamentale, de la recherche clinique et de la santé publique dans le but de faire progresser la recherche médicale dans le combat contre le VIH/SIDA. Cette équipe fournit une occasion unique de collaboration entre virologues, cliniciens infectiologues et cancérologues, épidémiologistes et statisticiens.

Équipe 4- Environnement, Mobilité et Santé

Environnement, Mobilité et Santé (NEMESIS)

Responsable : Basile Chaix

L’équipe Nemesis étudie comment les multiples environnements de vie des personnes et les comportements de mobilité spatiale qui les relient entre eux influent sur les comportements de santé et la santé. Dans ces travaux, nous nous intéressons aux facteurs de risque comportementaux, cliniques et biologiques des maladies cardiovasculaires, ainsi qu’à d’autres facettes de la santé (notamment la santé respiratoire et mentale). A partir de capteurs embarqués de la localisation, du comportement, des expositions et de la santé confiés à des participants d’études, nous examinons l’impact des environnements urbains sur la santé et les effets des modes de transport utilisés sur la santé. Dans ce cadre, l’équipe développe des méthodes de mesure de la mobilité et de l’exposition aux environnements.

Équipe 5- Epidémiologie des Maladies Allergiques et Respiratoires

Épidémiologie des Maladies Allergiques et Respiratoires (EPAR)

Responsable : Isabella Annesi-Maesano

L’équipe “Epidémiologie des Maladies Allergiques et Respiratoires” (EPAR) comprend le développement des principales maladies allergiques et respiratoires dont l’incidence augmente depuis 40 ans par une approche exposomique en utilisant objets connectés, data mining et EWAS. EPAR a constitué la base de données environnementales européennes, Environmental Data Management System, depuis 1965. www.epar.fr

Équipe 6- Pharmacoépidémiologie et évaluation des soins

Pharmacoépidémiologie et évaluation des soins (PEPITES)

Responsable : Florence Tubach

Cette équipe rassemble épidémiologistes, biostatisticiens, pharmaciens, et cliniciens. Les recherches portent sur l’évaluation du bénéfice/risque de produits de santé, en particulier en ciblant des populations à haut risque telles que personnes âgées ou patients en réanimation, les biomédicaments quelle que soit l’indication, et l’évaluation d’organisation des soins.

Les travaux s’appuient sur des études ad hoc et sur l’utilisation de bases données médico-administratives comme celles du Système National des Données de Santé ou d’Entrepôt de données de santé hospitalières. Ils incluent l’utilisation ou le développement de méthodes variées, e.g., inférence causale en situation observationnelle, Comparative Effectiveness Research, méta-analyses et méta-épidémiologie, e-cohortes.

Équipe 7- Equipe de recherche en épidémiologie sociale

Équipe de recherche en épidémiologie sociale (ERES)

Responsable : Maria Melchior

L’ERES est un des principaux groupes en épidémiologie sociale en France. Nos objectifs sont: a) d’investiguer les déterminants sociaux de la santé; b) d’évaluer les interventions visant à réduire les inégalités sociales de santé et d’accès aux soins afin d’aider les professionnels de santé à adapter leurs pratiques dans un contexte où, malgré l’augmentation de la longévité, les inégalités sociales de santé s’accroissent.

L’institut compte également une équipe support pour l’administration (M Bailly) et le système d’information (G Dussaillant, S Hysenj)

Coordonnées

Directeur
CARRAT Fabrice
+33 (0) 1 44 73  86 43 
Directrice adjointe :
COSTAGLIOLA Dominique
+33 (0)1 42 16 42 72

Secrétaire général :
BAILLY Marianne
+33 (0)1 44 73 84 46
u1136-contact@iplesp.upmc.fr

Les équipes de l’institut sont réparties sur plusieurs sites :

Site Pitié-Salpêtrière
56 boulevard Vincent Auriol
Institut de Cardiologie – 75013 Paris
+33 (0)1 42 16 42 72
+33 (0)1 42 16 42 60

Site Saint Antoine
27 rue Chaligny
75012 Paris
+33 (0)1 44 73 86 43
+33 (0)1 44 73 84 45 

Adresse postale
Institut Pierre-Louis
56, boulevard Vincent Auriol – CS 81393
75646 Paris Cedex 13 – France

Site Web
https://www.iplesp.upmc.fr

Share This