Sélectionner une page

UMR-S 1269 – Nutrition et obésités: approches systémiques (nutriomics)

enEnglish

Tutelles

Deux tutelles :
INSERM et Sorbonne Université

Nutrition et obésité : approches systémiques

Notre laboratoire mène de nombreuses recherches fondamentales et translationnelles dans le domaine de l’obésité et des troubles métaboliques associés. Il a plusieurs objectifs :

  • explorer les perturbations du dialogue inter-organes et particulièrement le rôle du tissu adipeux et de l’intestin dans ces dialogues
  • identifier de nouveaux moyens de stratifier la maladie et de nouvelles thérapies afin d’améliorer la santé cardiométabolique.
Axe 1 : progression de l'obésité et complications associées: rôle du microbiote intestinal?

Équipe

Responsables : Karine Clément (PU-PH) et Judith Aron-Wisnewsky (MCU-PH)
Membres de l’équipe : R. Alili, C. Poitou, S. André, I Dugail, M. Guerre-Millo, N. Sokolovska, H. Soula
Principaux collaborateurs : JD Zucker, consortiums internationaux Metacardis, ePos, Litmus (IMI2), INRA

Objectifs principaux

  • Définir la signature du microbiote intestinal dans les maladies cardiométaboliques (MCD) et évaluer l’impact de l’environnement (mode de vie et médicaments)
  • Démontrer la causalité de la signature microbienne des MCD dans le développement des MCD ou leur résolution:
    • dans des études d’interventions humaines: régime alimentaire ou chirurgie bariatrique et suivi de cohortes (Metacardis www.metacardis.net)
    •  chez la souris: expériences de transfert du microbiote intestinal
 
Axe 2 : l'intestin en tant qu'acteur clé dans les troubles métaboliques

Équipe

Responsables : A Ribeiro (CR INSERM), S André (MCU SU), P Serradas (PU SU)
Membres de l’équipe : C Amouyal, L Genser, A Leturque, C Osinski, C Poitou, H Soula, F Andreelli
Principaux collaborateurs : P. Collombat (France), U Meinzer (France), C. Alvarez (Espagne), C. Magnan (France), G. Gorochov (France), R. Regazzi (Suisse), G. Mithieux (France).

Objectifs principaux

L’intestin est une cible pour les changements dans l’environnement externe (nourriture, microbiote) et interne (système immunitaire). Dans ce contexte, nous étudions l’adaptation intestinale et les interactions avec l’immunité intestinale, et les organes clés du bilan énergétique.

Axe 3 : remodelage des tissus adipeux

Équipe

Responsables : I Dugail (DR INSERM) et G Marcelin (post-doc)
Collaborateurs de l’équipe: C. Rouault, C Gamblin, C. Gamblin, M. Guerre-Millo, J. Aron-Wisnewsky, F. Marquet, P. Bellassen, K. Clément.
Principaux collaborateurs: Laurent Yvan-Charvet (F), Emmanuel Gautier (F), Geneviève Desrumeaux (F), Adaliene Fereira (Brésil), F Charlotte, G Le Naour, D Sasson (Inserm F)

Objectifs principaux

  • Comprendre la fibrose du tissu adipeux blanc (WAT) : rôle des progeniteurs
  • Caractériser la sénescence du tissu adipeux blanc :
    • Évaluer le renouvellement inapproprié des composants subcellulaires (dégradation lysosomale)
    • Examiner les phospholipides en tant que modulateurs de signalisation dérivés de l’intestin dans le remodelage du tissu adipeux
Axe 4 : biologie des systèmes et intégration des données

Équipe

Responsables : N Sokolovska (MCU SU) et Hedi Soula (PU SU)
Membres de l’équipe: Flavien Jacques (IE), Tous les membres de l’équipe (lien avec les approches expérimentale et clinique
Principaux collaborateurs: JD Zucker (DR IRD / SU), Edi Prifti (IR ICAN),  Eugeni Belda (IR, ICAN), Yann Chevaleyre (PU P12), Blaise Hanczar (PU Evry), P.-H. Wuillemin (LIP6, SU), consortia internationaux (ePos, Metacardis, Litmus)

Objectifs principaux

Nous développerons des outils innovants pour l’analyse des données, la prédiction de l’état physiologique et la visualisation des maladies métaboliques. La convergence des techniques inclut des inférences statistiques, un apprentissage automatique et une approche mécanistique utilisant des systèmes dynamiques.

Axe 5 : traduire notre recherche fondamentale au profit des patients

Équipe

Responsables : C Poitou (PU-PH) et J Aron-Wisnewsky (MCU-PH)
Membres de l’équipe: K Clément, P Tounian, B Dubern, F Marchelli, L Genser
Principaux collaborateurs: M Tauber (F), S Farooqi (UK), A Rudich (Israël), P Kuhnen (G)

Objectifs principaux

Deux axes principaux :

  • Développer des diagnostiques innovants, des outils prédictifs et de nouvelles solutions thérapeutiques
    • Nouvelles méthodes de stratification des patients
    • Prédire les profils de réponses aux interventions (régime alimentaire ou chirurgie bariatrique)
    • Mise en place de nouveaux traitements des obésités génétiques
    • Découvrir de nouvelles mutations / gènes / voies dans les obésités rares
  • Développer de nouvelles approches thérapeutiques avec la médecine personnalisée
    • améliorer les résultats de la réponse médiocre des intervenants en ajoutant d’autres interventions spécifiques (activité physique, régime alimentaire spécifique, prébiotique ou prébiotique modulant le microbiote intestinal)
    • mettre en œuvre de nouveaux traitements dans les obésités rares

Coordonnées

Directeur
CLEMENT karine
tél. : +33 1 42 17 79 28
karine.clement-lausch@sorbonne-universite.fr

Adresse postale/physique
UMRS 1269

Faculté de Médecine Sorbonne Université
91 boulevard de l’Hôpital
75013 Paris

Site Web
https://www.nutriomique.org

Share This