Sélectionner une page

Ce diplôme a pour objectif, conformément à la loi du 26 janvier 2016 de modernisation du système de santé, de former les professionnels paramédicaux aux pratiques avancées en soins en néphrologie et transplantation rénale.

Les principes de la formation

Une approche transversale et pluri-disciplinaire : approche à la fois médicale et chirurgicale, incluant une formation théorique interactive par les soignants impliqués (médicaux et para-médicaux), à l’université comme à distance, et une formation sur le terrain en assistant

  • aux consultations médicales et chirurgicales de suivi des patients insuffisants rénaux du stade pré-dialyse jusqu’au stade post-transplantation,
  • à la poses des différentes voies d’abord,
  • aux différentes séances de dialyse,
  • au prélèvement et à l’implantation d’un greffon rénal,
  • aux visites de l’équipe médicale des patients des patients hospitalisés dans les unités de soin  de néphrologie et transplantation

Une équipe pédagogique multidisciplinaire: infirmier(ères) de pratiques avancées, cadres infirmiers, néphrologues, coordinateur de greffe, urologues dédiés à la greffe, pharmaciens, psychologues, spécialistes en thérapeutique, formateurs en école d’infirmier(ères) ou de cadres, médecins de santé publique et représentants des usagers.

La plus grande patientèle d’insuffisants rénaux chroniques et terminaux de la région parisienne (combinés, les hôpitaux de Sorbonne Université et de l’UPEC sont la plus grande force néphrologique de l’APHP) et  possèdent  plus forte activité de transplantation.

La transversalité du soin avec des équipes mixtes, à la fois médicales et chirurgicales, travaillant ensemble dans des structures dédiées;
La richesse des approches professionnelles: médecins, chirurgiens, infirmières, cadres de santé, psychologues dédiés, diététiciennes, coordinatrices  

Un soutien institutionnel fort et affiché quant à la nécessité de créer ce nouveau métier, de l’université comme de l’administration.

Diplôme : master

Mention : santé

UPEC / Faculté de médecine

Débouchés professionnels

Postes de professionnels para-médicaux de pratiques avancées en néphrologie, dialyse et transplantation rénale dans les secteurs hospitaliers, jusque dans leur segment ambulatoire.

Compétences visées

À l’issue de la formation, le professionnel de pratiques avancées doit pouvoir maîtriser :

  • la compréhension des enjeux de santé, comme des enjeux sociaux et psychologiques, de l’insuffisance rénale chronique jusqu’à son stade terminal, et donc du traitement par dialyse, transplantation rénale, ou traitement conservateur.
  • le savoir-être dans la relation avec la personne soignée, ses proches et les soignants. 
  • la surveillance experte de l’état de santé et la coordination du suivi clinique et biologique du patient insuffisant rénal ou greffé. Cette surveillance sera basée sur des preuves scientifiques visant la qualité, la sécurité et l’efficience des soins.
  • les stratégies de promotion de la santé (éducation thérapeutique). 
  • la connaissance de l’organisation des soins dans la structure où il exerce ainsi que celle d’autres systèmes de soins (exemple: coordination de la greffe). 
  • les principes de responsabilité de sa profession : règles déontologiques, codes d’éthique et recommandations professionnelles 
Share This