Sélectionner une page

Nouvelle équipe de gouvernance

Formation

Professeur de biochimie et de biologie moléculaire à la Faculté de Médecine Sorbonne Université, coordonnateur du Centre de Génétique Moléculaire et Chromosomique de l’Hôpital de la Pitié Salpêtrière (AP-HP.Sorbonne Université); Il est docteur en Médecine spécialiste du diagnostic génétique des dyslipidémies et notamment du dépistage de l’hypercholestérolémie familiale (HF). A ce titre, il est membre du groupe d’experts internationaux du « ClinGen FH Expert Panel Core Group » sous l’égide du NIH et organisateur du contrôle de qualité Européen de l’HF proposé par l’EMQN (réseau européen d’assurance qualité en génétique moléculaire). Au niveau national, il est président de la Collégiale de Biochimie, Biologie Cellulaire et Moléculaire des facultés de Médecine d’Ile de France et membre élu du bureau du Collège National de Biochimie-Biologie Moléculaire Médicale. Il est trésorier de la Nouvelle Société Francophone d’Athérosclérose et a récemment été nommé président de la commission « génétique constitutionnelle » du comité national de sélection des laboratoires de biologie médicale de référence (LBMR).

Au sein de la faculté de médecine, il préside le jury de la première année commune aux études de santé (PACES) depuis 2014. Dans cette fonction, il a contribué à la mise en place du projet d’expérimentation de la PACES porté par les doyens Serge Uzan puis Bruno Riou. Il est vice-doyen PACES et vie étudiante depuis la création de la faculté de médecine Sorbonne Université (2018). En 2020, il devient vice-doyen formation.

Alain Carrié

Vice-doyen formation

Alexandre Hertig, né en 1971, est néphrologue. Après dix ans passés dans le service des Urgences Néphrologiques de l’hôpital Tenon, il travaille aujourd’hui en transplantation rénale à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière. Il est médiateur médical pour le groupe hospitalo-universitaire AP-HP. Sorbonne Université depuis 2012. Très impliqué dans le processus de dématérialisation des examens facultaires, il s’intéresse aujourd’hui aux façons d’injecter de l’incertitude dans les contenus docimologiques, pour évaluer la capacité des étudiants à raisonner. Il représente également notre faculté de médecine à la commission pour la formation et la vie universitaire (CFVU) de Sorbonne Université, pour la liste Réunis.

Alexandre Hertig

Vice-doyen délégué chargé du 2e cycle

Fleur Cohen est spécialisée dans les maladies systémiques (touchant plusieurs organes), en particulier les maladies auto-immunes ou inflammatoires : lupus systémique, syndrome des anticorps anti-phospholipides, sarcoïdose, maladie de Behcet, autres histiocytoses, vascularites, sclérodermie, etc.

Fleur Cohen

Vice-doyenne déléguée chargée de la mise en place de la réforme du 2e cycle et de la recherche pédagogique

Jacques Boddaert est PU-PH en gériatrie, Sorbonne Université, responsable de la première Unité Péri-Opératoire Gériatrique depuis sa création en 2009 à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière, membre de l’équipe INSERM U1135. Il est président de la Commission des Stages et des Gardes de la faculté de médecine Sorbonne Université depuis 2013, co-coordonnateur du DES et DESC de Gériatrie pour la région Ile-de-France, et vice-président du Collège National des Enseignants de Gériatrie depuis 2016. Au sein de AP-HP. Sorbonne Université, il a présidé la Commission Locale d’Activité Libérale de l’ancien groupe hospitalier Pitié-Salpêtrière de 2014 à 2020, il est également membre de la CMEL depuis 2016 et le représentant des Hospitalo-Universitaires depuis 2019. Il est administrateur et trésorier depuis 2019 de la Société Française de Gériatrie et Gérontologie.

Jacques Boddaert

Vice-doyen délégué chargé des stages

Charlotte Lussey–Lepoutre est endocrinologue et médecin nucléaire. Elle est maître de conférence des universités-praticien hospitalier dans le service de médecine nucléaire de l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière depuis 2016. Depuis 2018, elle y dirige une unité fonctionnelle de radiothérapie Interne vectorisée. Elle est également responsable du groupe de travail endocrinologie de la Société Française de médecine Nucléaire. Ses thématiques de recherche sont les paragangliomes SDHx-dépendants et les tumeurs thyroïdiennes. Très impliquée dans l’enseignement de la biophysique, elle enseigne en première année d’accès aux études de santé depuis 2016 et est un membre actif du Collège National des Enseignants de Biophysique. Elle a participé à la première expérimentation du jury des oraux de PACES adaptée pour l’année 2018-2019.

Charlotte Lussey-Lepoutre

Vice-doyenne déléguée chargée du 1er cycle

Diplômé de l’université McGill (Canada) en psychopharmacologie clinique (Fellowship), Florian Ferreri est psychiatre et MCU-PH à l’hôpital Saint- Antoine, au sein du département médico-universitaire neuroscience. Il est spécialiste des troubles de l’humeur et des troubles de Stress Post Traumatiques.
Il est également membre de l’ICRIN Psychiatrie, responsable du Département d’enseignement de la psychiatrie, directeur du Département Universitaire des Soins Infirmiers, membre du conseil de la faculté de médecine, responsable scientifique de centre de référence du psychotraumatisme Paris Centre et Sud et ancien Membre du CNU sous sections 49-3.

Florian Ferreri

Vice-doyen délégué chargé des formations paramédicales

Après ses études de Médecine à la faculté Saint-Antoine, Marie-Christine Renaud a exercé en tant que médecin généraliste attaché dans le service de médecine interne de Saint-Antoine, pour une consultation orientée fibromyalgie de 1989 à 2018. En parallèle, elle s’est beaucoup investie au sein de la commission de pédagogie de Saint-Antoine tout en poursuivant une activité associative de 1984 à 2018. Depuis la fusion entre la Pitié-Salpêtrière et Saint-Antoine, elle est chargée de mission à la coordination des études et des stages auprès du doyen et de la directrice des formations en santé. A présent, elle accompagne le nouveau décanat en tant que chargée de mission formation auprès du doyen Bruno Riou.

Marie-Christine Renaud

Chargée de mission formation auprès du doyen

Vie étudiante

Sophie Christin-Maitre est PU-PH en endocrinologie à Sorbonne Université. Elle est cheffe du service d’Endocrinologie, diabétologie et médecine de la reproduction de l’hôpital Saint-Antoine depuis 2012. Elle est membre de l’équipe INSERM UMR 933 depuis 2003, et membre élue du CNU au sein de la section 54-04 depuis 2010.

Sophie Christin-Maitre

Vice-doyenne chargée de la vie étudiante

Âgée de 23 ans, la vice-doyenne étudiante, Clara Salino est étudiante en 4e année de médecine après une PACES en Nouvelle-Calédonie. Élue étudiante à la faculté de médecine depuis 2017, elle a été réélue le lors des élections étudiantes des représentants étudiants au conseil de faculté de médecine, les 27 et 28 novembre derniers.

Parallèlement à son cursus, elle poursuit un parcours associatif riche au niveau local, d’abord au pôle tutorat de C2SU et en tant que présidente de C2SU, puis au niveau national.

Clara Salino

Vice-doyenne étudiante

International

Magali Svreck est professeur d’Anatomie et Cytologie Pathologiques depuis 2016.
Elle est spécialiste en pathologie digestive (cancers et maladie inflammatoire chronique de l’intestin) et membre de plusieurs groupes de travail nationaux et internationaux relatifs à ces expertises.
Elle est également membre d’une équipe labellisée INSERM (équipe « Instabilité des Microsatellites et Cancers »), depuis 2004. Cette équipe fait partie du projet SIRIC de Sorbonne Université et elle est, au sein du SIRIC, responsable d’un Work Package « Prediction and Innovative Diagnosis ».

Magali Svrcek

Vice-doyenne chargée des relations internationales et de l'Europe

Recherche

Serge Amselem, directeur de l’UMR_S933 (Inserm/SU) localisée à l’hôpital Trousseau, est pédiatre de formation et PU-PH de génétique depuis 1996. Après avoir travaillé en tant que “visiting scientist” au Département de génétique de Harvard Medical School – Children’s Hospital (Boston), Serge Amselem a consacré ses activités de recherche à l’étude de la physiopathologie de plusieurs maladies d’expression pédiatrique dont les retards de croissance, les dyskinésies ciliaires primitives et les maladies auto-inflammatoires. Serge Amselem a été co-coordinateur du DHUi2b (Inflammation-Immunopathologie-Biothérapies 2012-2019) et est responsable scientifique du programme national RaDiCo (Rare Disease Cohorts), financé par le Programme d’Investissements d’Avenir (PIA1) et dédié au développement, dans un cadre de recherche, d’un grand nombre de cohortes de patients atteints d’une maladie rare.
Il a été membre de diverses instances d’évaluation scientifique (dont les commissions scientifiques spécialisées de l’Inserm et la Fondation pour la recherche médicale) et préside actuellement le CNU de génétique et le Conseil en stratégie de recherche de notre faculté de médecine.

Serge Amselem

Vice-doyen recherche

Experte en biostatistique, en épidémiologie, en santé publique et dans le domaine de l’évaluation du médicament, Dominique Costagliola est directrice de recherches à l’INSERM et directrice adjointe de l’Institut Pierre Louis d’Epidémiologie et de Santé Publique, INSERM et Sorbonne Université. Elle a été lauréate du prix Recherche de l’Inserm en 2013 pour ses recherches sur l’infection à VIH/SIDA commencées en 1986 et est membre de l’Académie des Sciences depuis 2018.
Elle étudie les paramètres cachés de l’infection à VIH (incidence, moment de la transmission mère-enfant, cascade…), les stratégies d’utilisation des traitements antirétroviraux, et la morbidité sévère, en particulier les cancers et les maladies cardiovasculaires chez les personnes vivant avec le VIH. Plus récemment elle travaille dans le domaine de la prévention du VIH et des IST.
À côté de son activité de recherche, elle a une forte implication dans l’expertise et l’aide à la décision en matière de santé pour le Ministère chargé de la Santé et les différentes Agences, et dans l’évaluation scientifique.

Dominique Costagliola

Vice-doyenne déléguée recherche

Share This